0%

Il y quelques semaines, DoubleGeek a encore eu besoin de mon aide pour aller à la découverte d’un nouveau jeu, enfin nouveau tout est relatif bien sur puisqu’il s’agit là de Skylanders Trap Team le dernier né de la franchise alliant jeu vidéo et figurine à collectionner.

Depuis la sortie du nouveau Skylanders la saga a toujours su apporter son lot de nouveautés pour attirer les joueurs fans du concept, on se souvient par exemple de Skylanders Giants avec ses personnages plus grands que les autres ou encore de Swap Force et la possibilité d’intervertir le haut et le bas du corps des figurines pour combiner les pouvoirs. Mais, alors qu’apporte cette nouvelle édition ?

C’est dans un magnifique Showroom dans la plus belle capitale du monde que je me suis rendu pour découvrir Skylanders Trap Team. Un espace décorée pour l’occasion avec tout ce que l’on pouvait trouver sur l’univers de Skylanders et ses nombreux produits dérivés. Sac à dos, skate, trottinette, construction megablocks, boomerang etc… (Vous découvrirez tout cela en photos).

C’était chouette, vraiment, mais terriblement court en effet la présentation du titre n’a duré qu’une quinzaine de minutes seulement, nous laissant à peine entrevoir les nouveautés du titre, certes celui-ci est encore en développement et sa date de sortie est prévu pour Octobre, mais j’aurais aimé en apprendre un peu plus et surtout l’essayer par moi-même. Je suis convaincu que j’en aurais l’occasion bientôt cela dit.

Parlons quand même de ce nouveau titre maintenant, Skylanders Trap Team. Petite histoire, dans cette nouvelle aventure, Kaos est de retour pour une énième conquête des Skylands. En faisant exploser une prison en Traptanium substance cristalline magique qui contenait les pires vilains, Kaos se constitue une grande armée de méchants pour assouvir sa soif de vengeance envers les maitres du portail autrement dit vous qui lisez ce compte rendu !

Mais ne vous inquiétez pas, dans l’explosion de la prison le Traptanium s’est répandue un peu partout sous la forme de cristaux, de nouveau héros sont appelés à combattre à vos côtés qui utiliseront ces cristaux pour combattre le mal. Skylanders Trap Team présente une innovation révolutionnaire qui va permettre à vous Maitre du Portail de capture les vilains pas beaux et de les faire combattre pour vous car une fois capturés ils vous seront entièrement soumis ce qui va changer pas mal de choses.

Pour cela Skylanders Trap Team dispose d’un nouveau plateau de jeu appelé le Portail Traptanium qui fait office de plateau pour vos héros Trap Masters, mais aussi de prison pour vos ennemis grâce à des cristaux d’éléments de Traptanium.

En effet il existe 9 cristaux d’éléments en Traptanium, car chaque ennemi capturable appartient à l’un de ces éléments et si vous n’avez pas de cristal de son élément alors il vous sera impossible de le capturer. Il vous faudra courir chez votre revendeur le plus proche pour vous procurer un pack de cristaux et c’est là l’un des points faibles à mon sens du jeu.
Après cela n’en fait pas un mauvais jeu, juste un marketing très évolué dont Activision détient le secret depuis des années.

Une fois un vilains capturer, que vous pourrez entendre ronchonner dans votre Piège de Traptanium et oui un petit haut-parleur est intégré au plateau de jeu ce qui rendra votre expérience, il vous sera ensuite possible d’utiliser ces ennemis pour votre compte et vous rapprochera de votre but ultime Kaos.

J’ai pu découvrir le jeu sur Playstation 4 et j’avoue avoir était bluffé par sa qualité bien que le était encore en développement je n’ai pas ressenti de perte de framerate ou autre problème technique.

Tous les figurines des précédents volets sont compatibles ce qui monte votre arsenal de héros à près de 175 Skylanders sans compter que Skylander Trap Team proposera 50 nouveaux personnages, pour des heures et des heures de jeu en perspective.

Rendez-vous donc pris le 10 Octobre prochain sur Wii, Wii U, 3DS, Xbox 360, PS3, Xbox One et PlayStation 4 pour capturer tous les vilains de Skylanders Trap Team « Gotta Catch ‘Em All » ah non ça ce n’est pas le même jeu !

Et pour ma part, je tiens à remercier JihnKoda pour ce magnifique compte rendu et de s’être rendu à cet événement pour moi, mais aussi milles merci à Léa pour l’invitation 😉