0%

Test de Bound By Flame sur PlayStation 4

0

LA PETITE HISTOIRE

Bound By Flame est un RPG d’heroic-fantasy dans lequel vous incarnez un mercenaire possédé par un démon de flammes, victime de l’étreinte du démon, vous devrez faire un choix entre le bien et le mal, les pouvoirs qu’offre cette puissance qui vous habite, ou au contraire tenter de repousser cette influence et garder votre humanité.

Développé par le Studio Spiders (made in France) ce jeu va vous emmenez dans une aventure parsemés de danger et d’ennemis assez redoutable et terrifiants, tout en essayant d’acquérir plus de puissance en cédant un peu de votre âme à ce démon qui vous habite, et chacune de vos avancées se traduisent par une transformation physique, ça sera donc à vous de faire le bon choix ….

GAMEPLAY

La prise en main est assez rapide, et selon vos choix et l’emprise qu’aura sur vous le démon, vous verrez que les chapitres vous proposeront des expériences différentes, d’autres quêtes et d’autres scénarios, mais pour commencer passons par la création du personnage qui est relativement basique, avec le choix du sexe et quelques apparences disponibles rien de bien sensationnelle à ce niveau la.

L’aventure commence histoire de prendre en main notre héros, je remarque tout de suite que c’est très couloirs et que les déplacements du personnages sont très rigides, bon continuons on verra bien, par la suite il faudra faire un choix qui aura des conséquences importantes sur le déroulement de l’histoire et même sur les personnages, les quêtes sont relativement agréable et pour ce qui est des combats en temps réel c’est assez tactique et dynamique, il faut avoir certains réflexes également, car j’ai testé quelques combats à l’arrache et la on se retrouve vite submergés par nos adversaires qui sont assez coriaces pour certains et font vite mal.

En fonction de votre spécialisation, de vos compétences et de vos pouvoirs spéciaux, vous allez devoir parez ou esquivez, mais également contre attaquer, brisez la garde ou étourdir vos adversaires, en faisant toujours attention à votre placement car les changements de caméra sont un peu laborieux, un système de marquage est disponible et vous pourrez aussi changer d’ennemis en cours de combat, mais restez constamment sur vos gardes et n’hésitez-pas enflammez ces sales bêtes, car elles ne vous rateront pas.

 

Après chaque niveau passé, vous obtiendrez des points de compétences qu’il faudra utiliser dans 3 arbres de talents, à savoir les techniques martiales pour les armes à deux mains, c’est celui-ci que j’ai pris d’ailleurs car vous encaissez bien les coups et vous faites relativement mal, mais c’est assez lent au DPS je trouve. Ensuite la magie du feu qui représente les sorts de feu du démon et attention ça brûle et pour finir la voix de l’ombre qui elle correspond à votre habilité pour manier les dagues et surtout savoir vous faire discret, un bon potentiel en rapidité et au niveau des DPS, mais pensez à esquiver et faire un max de potion de soin 😉

Vous aurez de l’aide aussi pendant le jeu, car vous allez faire quelques rencontres au cours de votre aventure et toujours en fonction de vos choix dans l’histoire et du rapport que vous aurez avec le démon, quelques liens d’amitiés ou de romances voir même de rivalités vont se faire avec ces différents personnages.

Ce qui est plutôt sympa c’est que chacun de ces personnages ont une spécialité dans un domaine en particulier comme la magie, le combat au corps à corps ou bien encore les attaques à distance, il faudra bien choisir lequel vous correspond le mieux surtout dans certaines phases de combat, petite présentation rapide des compagnons du jeu avec la mage Sybil, la sorcière Edwen, le chasseur Rehlmar, le tank Randal et mon pote le mort-vivant Mathras.

 

Et justement je parle de potions, mais comment fabrique t’on cela ? Et bien en fouillant chaque recoin du jeu ou en examinant les corps de nos ennemis une fois mort et en ramassant divers composants qui vous permettront de réaliser avec vos petites mains ces différents consommables, mais également de nouvelles pièces pour votre équipement, comme par exemple des épaulettes pour votre plastron, des flèches pour votre arbalète, des améliorations, et bien plus encore …. Un système de craft plutôt bien réalisé qui vous permettra d’améliorer considérablement votre équipement afin d’aborder au mieux les différents combats.

GRAPHISMES

Vachement déçu pour ce qui est du rendu des graphismes, c’est vraiment passable surtout pour de la next-gen, avec en plus des angles de caméras parfois horrible pour jouer correctement, des bugs de collision parfois étranges, quelques bugs sur les textures mais rien de bien dérangeant mais c’est voyant quoi 🙄

J’avais parfois l’impression d’être sur PS3, et encore certains jeux que j’ai fait en fin d’année 2013 était plus agréable graphiquement, mais je passe quand même au dessus de tout cela, car en fluidité ça reste correcte et jouable.

BANDE SON

Vraiment dommage que les dialogues soit sous-titrés, et oui c’est en anglais et pourtant le studio de développement est Français, pourquoi ne pas avoir mis les dialogues en Français alors ? Car parfois faut vraiment suivre au niveau de la lecture 😡

Au niveau des musiques du jeu c’est vraiment agréable par contre, avec aux commandes monsieur Olivier Derivière célèbre compositeur qui a obtenu de nombreuses récompenses pour son travail dans le monde du jeu vidéo, avec d’ailleurs des jeux assez connus comme (Remember Me, Assassin’s Creed 4). Mais ça sera également l’occasion pour vous de découvrir la chanteuse Iré Zhekova, qui prête sa voix envoûtante à quelques-unes des musiques du jeu.

Et si vous voulez vous faire un avis, voilà c’est cadeau histoire de finir de lire ce test en musique 😛

ACHAT A FAIRE ?

Pour ma part j’ai relativement bien accroché sur ce Bound by flame, pour ceux qui aiment ce style de RPG compté environ 10-12h de jeu pour en venir à bout et surtout prévoyez vos potions, certes graphiquement c’est un peu léger, avec un manque de diversités dans le bestiaire, et des caméras capricieuses, et des avis assez négatifs sur la toile, mais de mon coté j’ai passé un bon moment dessus, en plus pour 45€ ce serait dommage de ne pas tenter l’aventure ….

Je me suis même rendu compte qu’en fin d’aventure, je n’avais pas pris énormément de screenshot pour mon test, donc c’est pour cela que j’ai mis au début la petite vidéo pour vous faire un idée des phases de combat.

INFOS SUR LE JEU

cover-ps4-bound-by-flame

Sortie le : 9 mai 2014
Editeur : Focus Home Interactive
Développeur : Spiders
Type de jeu : RPG Héroic