0%

Test de FIFA 15 sur PlayStation 4

0

La petite histoire

FIFA 15 revient cette année sur next-gen et pour ceux qui ne connaissent pas encore FIFA, c’est un jeu de simulation footballistique qui fait du bruit chaque année à sa sortie. Et pour ce deuxième opus sur PlayStation 4, quelques nouveautés sont au rendez-vous comme par exemple, pour les gardiens avec plus de 50 nouvelles animations sur les arrêts, une IA améliorée, des réflexes, une modélisation plus réaliste des gardiens et de nouvelles parades, mais aussi pour les joueurs avec 600 nouvelles réactions émotionnelles, les joueurs gèrent comme dans la réalité les moments clés d’une rencontre, à savoir les tacles ratés, les occasions de but gâchées ou les buts mémorables, et d’autres nouveautés dont je parlerais dans mon test.

Gameplay

Parlons-en du gameplay, car sur mes premiers matchs, l’expérience fut assez chaotique, de gros soucis en défense, notamment avec les énormes boulettes des gardiens et je ne sais pas ce qui m’arrive, mais je suis totalement dans les choux en défense, j’ai vraiment du mal à retrouver mes marques.

Une jouabilité qui reste propre, mais y’a un truc qui me dérange dans ce FIFA 15, mais quoi ?

Déjà le faite que la défense adverse envoie tout le temps les balles en touche, oui je sais c’est plus réaliste, mais parfois je trouve les actions abusé, sur certaines actions y’a largement la possibilité de jouer en retrait avec les défenseurs et renvoyer le jeu vers l’avant que de tout le temps mettre en touche non ?

Ensuite les fameuses boulettes des gardiens, car oui une des nouveautés de cette année, c’est les superbes envolées des gardiens parfois un peu super héros et super zéro aussi, car oui sur certaines frappes les gardiens sont totalement transparent et c’est pas forcément sur les plus dures, c’est la le problème 😡

Sinon les duels sont beaucoup plus engagés durant le jeu, et subtiliser le ballon à un adversaire devient un exploit dans ce FIFA 15, des charges à épaule contre épaule, ou bien encore des maillots qui se déforme lorsque vous essayez de tirer celui d’un adversaire. FIFA 15 me plait bien de ce coté la surtout pour son coté conservation du ballon, ce qui nous poussent à vraiment construire son jeu, fini le sprint en ligne droite avec Christiano Ronaldo, et ça c’est vraiment intéressant cette année.

Certains ont trouvé le jeu un peu plus rapide que l’année dernière, mais pour ma part rien ne m’a choqué tant que ça. Parlons maintenant des menus du jeu qui ont également subit un petit relooking, ce qui amène un peu de changement dans cette section et c’est franchement pas mal du tout, le temps de trouver ses repères et pour tout vous dire, on s’y fait assez vite.

Après avoir fait quelques matchs, je me suis attaqué au mode FUT pour lequel j’avais vraiment bien accroché l’année dernière, et c’est d’ailleurs la-dessus que j’ai continué mon test pour ce FIFA 15. Avec quelques nouveautés qui font aussi leur apparition cette année notamment avec la possibilité d’avoir des joueurs en prêt pour un certains nombre de match, et suivant votre niveau général que vous avez dans FIFA, des nouveaux se débloqueront au fur et a mesure, plutôt sympa pour tester rapidement de gros joueurs.

Un mode FUT toujours autant prenant cette année, et assez addictif quand on commence à créer son équipe on veut aller au bout et obtenir 100% en collectif, et pourquoi pas refaire encore une équipe qu’avec des joueurs stars. Mais pour cela il faudra passer par la case achat de crédit FIFA, et oui les stars c’est pas donné ! 😛

Graphismes

Pour cette deuxième année sur PlayStation 4, rien ne m’a éclatait la rétine, c’est beau, fluide, et c’est tout …. Certes quelques nouveautés sont présentes comme les visages des joueurs un peu mieux modélisés pour certains que l’année dernière et aussi le gabarit des footballeurs qui leurs correspond assez bien, mais pour moi y’a encore du travail à faire à ce niveau. Les maillots et les shorts se salissent et la pelouse se dégrade avec le temps de jeu et tout ça en live durant la partie, un petit peu de fun en plus mais j’en veux encore …..

L’ambiance dans les stades est bien présente, un public un peu plus festif, de la publicité lumineuse, les poteaux de corners qui bougent, de quoi rendre les matchs beaucoup plus réaliste, mais rien de sensationnel non plus.

Je ne vais pas dire que c’est pas terrible graphiquement, le jeu est magnifique, les ralentis des buts aussi et j’en passe, mais c’est vrai que j’attendais un peu plus de la part de EA Sports cette année sur PlayStation 4.

L’impact Engine a encore de gros bugs cette année, avec des collisions entres joueurs parfois improbable, des ballons qui transperce le joueur, et y’a pas que ça comme vous pourrez le voir sur YouTube, car comme chaque année certains nous font de belles compilations de tout ces bugs de folie.

Bande sonore

Pour ma part je ne connais pas énormément de musiques présentes dans les menus du jeu, et je trouve ça bien dommage. Ensuite dans le jeu, du moins en plein match, il serait temps de faire quelques choses avec les commentaires, un peu fatiguant d’avoir toujours les mêmes phrases du style : “Et c’est une touche !” OU “Attention le gardien qui repousse attention” une grosse mise à jour ferait du bien et pourquoi pas même changer carrément les commentateurs sportifs, qu’en pensez-vous ?

L’ambiance des stades n’est pas trop mal cette année, avec le public qui je trouve est assez réactif et cette ambiance qui monte d’un coup lors d’une action, ou d’un but mais bon voilà quoi ……

achat à faire ?

Oui et non, car attention son concurrent montre les dents cette année, d’ailleurs vous aurez certainement mon avis sur le blog dans les prochaines semaines. Afin de vraiment pouvoir comparé les deux, car oui cette année les deux grands rivaux de la simulation de football sont sur next-gen, et le match va certainement être grandiose.

Mais dans l’ensemble j’ai passé et je compte bien encore passé de bons moments sur ce FIFA 15, surtout dans le mode FUT que j’apprécie encore une fois cette année, dommage que tout ces bugs viennent un peu gâché la partie.

Car entre les gardiens qui font de grosses boulettes, les problèmes sur les touches, la défense pas évidente à prendre en main, les commentateurs qui sont pas loin de la retraite, l’Impact Engine en délire, et bien je dirais que pour 2016 y’a du boulot et pas qu’un peu …..

Toutefois c’est un jeu à mettre sur votre liste de Noël, si vous ne l’avez pas encore acheté ou tout simplement si vous prévoyez d’acheter la PS4 en cette fin d’année, mais pour ma part je reste quand même assez déçu de ce FIFA 15, attendons-nous à des correctifs pour voir si le tir pourra être rectifié, car attention la concurrence arrive derrière et avec du lourd d’après les derniers échos qui se baladent un peu partout sur le net.

Et n’oubliez-pas de regarder cette magnifique vidéo en début d’article, qui vous montre une égalisation que j’ai faite durant un match FUT en ligne, une frappe venue d’ailleurs 😮

 

Infos sur le jeu

FIFA 15 Cover PS4 (2)
 

Sortie le : 26 septembre 2014
Editeur : Electronic Arts
Développeur : EA Sports
Type de jeu : Simulation de football