0%

Test de PES 2015 sur PlayStation 4

0

La petite histoire

Et voilà cette année PES arrive sur next-gen, la contre attaque est lancé et il faut avouer que pas mal de joueurs attendaient cela. Avec une campagne de pub assez impressionnante, car à la sortie du jeu, on en voyait partout de ce PES 2015, même dans certaines émissions de télévision on offrait le jeu au public.

En passant aussi par la tonne de concours pour le remporter , mais également une belle soirée presse pour la présentation et le lancement du jeu, les premières vidéos de gameplay du jeu, bref tout pour me donner l’envie de tester ce fameux retour de PES, car oui j’ai étais joueur sur PES à l’époque de la dérive de FIFA qui depuis à largement repris le dessus ou pas …..

Gameplay

Certaines choses me plaisent beaucoup et d’autres moins, mais on notera une sacré évolution dans l’ensemble du jeu, Konami à vraiment bien étudié son arrivé sur next-gen et je pense que d’avoir sauté une année n’a vraiment pas fait de mal au jeu en général.

Certes sur les premiers matchs, venant de FIFA 15 je ne le cache pas, il faut se refaire la main avec les touches qui changent un peu, la souplesse des joueurs, les gestes techniques, les fautes et j’en passe ….. mais j’ai vraiment ressenti de bonnes sensations sur ces premiers matchs.

Au niveau des menus, ils sont plutôt bien fait, mais on s’y perd un peu tellement de choses sont disponibles dans ce nouvel opus de PES 2015. On retrouve donc plusieurs catégories de menu comme Domicile qui comprend les entraînements techniques qui sont parfait pour se refaire une santé sur PES, ensuite la case match d’exhibition, le mode My Club la petite nouveauté de cette année qui ressemble à FUT, mais qui n’a vraiment rien à voir pour le peu que j’ai testé je n’ai pas vraiment accroché, c’est un mode vraiment complet et un peu compliqué je trouve destiné aux puristes des jeux de foot.

Ensuite L’UEFA Champions Ligue est disponible également, ainsi que la Copa Total Sudamericana 2013 et 2014.

Passons au menu suivant qui dévoile la section des matchs contre un ami ou l’IA, le match rapide si on veut pas se prendre la tête, les divisions en ligne, et les lobby de match amical et de jeu en équipes.

Passons au menu compétitions qui lui est vraiment complet, (voir mes screens pour plus de détails) avec même la possibilité de faire une coupe du monde et ça c’est vraiment sympa, pas obligé d’attendre un nouveau jeu ou une quelconque mise à jour.

Et pour conclure avec les deux derniers menus, qui sont Football Life et Extras, avec la ligue des masters, le mode vers une légende, et tout les réglages possibles pour le jeu.

Y’a largement de quoi faire, mais pour moi le rangement du menu est un peu à revoir pour l’année prochaine, car pour le débutant qui y connait rien ça peut être effrayant non ?

Pour revenir sur le gameplay, le jeu est un peu plus lent que son adversaire direct (FIFA15) y’a bien sur la possibilité de modifié cette vitesse de jeu, pour le reste je trouve que les joueurs sont un peu moins souple comparé à FIFA 15, ce qui rend le jeu légèrement rigide.

Sinon y’a presque pas de bugs en jeu et ça fait vraiment plaisir de pouvoir faire un match avec des vrais gardiens, des frappes un peu plus réalistes, un arbitrage correct (attention aux tacles tout de même), j’ai pris plaisir à construire mon jeu, tenter de beaux centres, pour enfin mettre un ballon au fond des filets, on en sauterai presque de joie sur le premier but 😛

Donc pour l’année prochaine, un bon mix des deux et on aura une simulation footballistique sensationnelle et qui sera digne de ces consoles next-gen, car pour le moment j’ai l’impression que les deux se livrent une bataille graphique, mais sur le gameplay on est encore en phase de test et j’ai vraiment du mal à dire ce qu’il me manque que ce soit sur FIFA 15 ou PES 2015, il me manque un truc mais quoi ? Ou alors c’est moi qui sature un peu des simulations de football sur consoles, et oui je me fait vieux ^^

Graphismes

Bienvenue sur PES 2015, car oui l’année dernière aucunes images sur les consoles de dernières générations, on passe notre tour et on verra en 2015 et alors la Konami a mis le paquet surtout sur la modélisation des joueurs qui sont pour certains vraiment très proches de la réalité, pour le reste ça reste très propre et fluide dans le jeu, mais son adversaire (FIFA 15) reste pour moi un cran au dessus pour l’herbe par exemple, ou bien encore le public, l’animation dans le stade, pourtant l’intro des stades est magnifique, mais je pense que c’est en cours de réflexion pour l’année prochaine et attention à PES 2016, car rien que cette année, sur les gros plan des joueurs c’est vraiment impressionnant, donc j’imagine que son concurrent à du soucis à se faire.

Bande sonore

Excellent pour les musiques, au premier lancement du jeu j’ai eu le droit à Avicii “Wake me up” et bien d’autres encore en découvrant le jeu, et franchement ça fait plaisir de retrouver des musiques connues dans un jeu. J’ai d’ailleurs apprécié Pompeii “Bastille” une musique qui colle vraiment à l’univers du football je trouve, pour faire plus simple je vous balance la playslit Spotify, ça sera plus simple 😉

Pour les commentateurs des matchs, on retrouve donc Grégoire Margotton et Darren Tulett avec son petit accent très British, les deux compères qui commente la saga PES depuis quelques années maintenant, et ça fait plaisir de les retrouver sur next-gen et faut surtout dire que ça change des commentaires un peu fatiguant de FIFA 😡

Et aussi les musiques officiels des grandes compétitions, dont une qui me donne toujours des frissons d’avant match, je vous donne le lien mais les les vrais savent : UEFA Champions League official theme song et rien que pour cette intro, bravo Konami et vive PES 2015 🙂

Achat à faire ?

C’est un jeu à avoir sur sa PlayStation 4, surtout si comme moi vous avez eu votre période PES à l’époque, j’ai eu de très bonnes sensations sur quelques matchs, y’a beaucoup moins de bugs que sur FIFA, sur certaines phases de jeu c’est beaucoup plus réaliste, les gardiens réagissent parfaitement bien, les gros plans sur les visages des joueurs sont très bien fait, énormément de compétitions disponibles, même si il manque la bundesliga une ligue que j’apprécie tout particulièrement.

Une bonne surprise ce PES 2015, Konami a fait du bon boulot surtout avec le Fox Engine qui est le moteur graphique nouvelle génération et qui apporte beaucoup sur ce PES 2015, je pense qu’il faut que je continue à faire et refaire des matchs pour vraiment retrouver de bonnes sensations comme j’ai pu avoir à l’époque de son apogée.

D’ailleurs avec quelques blogueurs, on a mis en place quelques matchs qui doivent se jouer dans les prochaines semaines et cela risque d’être assez sympa, donc si vous êtes motivés, n’hésitez-pas à me suivre sur Twitter pour savoir l’avancement de ces petits tournois qu’ont risquent de remettre en place assez souvent.

Donc pour les fans de football ou pas, ce PES 2015 doit figuré sur votre liste de Noël, car il mérite d’être au moins testé pour vous faire une idée de la différence qu’il peut apporté comparé à son adversaire direct.

 

Infos sur le jeu

Cover PES 2015 PS4 (Personnalisé)
Sortie le : 13 novembre 2014
Editeur : Konami
Développeur : Konami
Type de jeu : Simulation de football