0%

Présentation et test de l’éclairage Blinder Road 2 de Knog

0

Voici donc le premier test de ma nouvelle catégorie que j’ai nommé “Le Geek et le sport” et pour laquelle je vous invite à lire ou relire l’article par ici.

J’ai décidé de commencer par un point qui me paraît important en vélo, la sécurité. D’une part la sécurité d’être vu par les automobilistes et surtout de nuit. C’est pour cela qu’il vaut mieux bien s’équiper en ce qui concerne l’éclairage.

Et c’est en recherchant divers éclairages à vélo sur le net, que je suis tombé sur le site de la marque Knog, qui à été lancer par Hugo Davidson et M.Malcolm Mckechnie en Mars 2003, Knog est basé à Melbourne en Australie et leurs produits sont distribués dans plus de 46 pays différents.

Knog propose des éclairages pour vélos très design et vraiment uniques dans leurs conceptions, de plus les produits sont vraiment bien étudiés suivant votre utilisation. Mais la marque dispose également d’autres produits, comme par exemple des antivols et des éclairages pour réaliser des vidéos de vos exploits ou autres …

Pour ma part, et comme je vous l’ai écris dans l’article d’ouverture de cette nouvelle catégorie, j’ai réaliser ma première sortie nocturne en vélo, et j’ai pu vraiment me rendre compte du potentiel des produits de cette marque.

Commençons aujourd’hui par une lumière avant qui se nomme le Blinder Road 2 et qui délivre un faisceau de 200 lumens de lumière, et qui vous garantie 100% de visibilité et de liberté dans la nuit.
Rechargeable par un système de clé USB et bénéficiant d’une taille normal (53 x 30 x 63 mm) et d’un poids super léger (75 g) , cette lumière avant est également étanche à l’eau et résistante à la poussière.

Que retrouvons-nous dans la boîte ?

  • Le Blinder Road 2 de couleur rouge
  • Une attache standard avec crochet pour des cintres d’un diamètre de 22 à 28 mm
  • Une attache longue pour des diamètres allant de 29 à 35 mm
  • Une petite rallonge USB verte Knog
  • Un kit de montage pour une installation sur casque de vélo
  • Une bande de Velcro
  • Un mode d’emploi en plusieurs langues

Installation

Rien de bien compliqué il suffit d’ouvrir un petit crochet qui est estampillé au nom de la marque, l’installer autour de votre guidon, refermé le crochet et votre éclairage est prêt à l’emploi.

Il est recommandé de chargé correctement les lumières avant la première utilisation.

Utilisation en mode nuit

8 modes différents sont disponibles sur le Blinder Road 2 :

  1. Rayonnement étroit et réduit avec 2 h d’autonomie
  2. Rayonnement étroit et fort avec 1 h d’autonomie
  3. Rayonnement large et réduit avec 2 h d’autonomie
  4. Rayonnement large et fort avec 1 h d’autonomie
  5. Rayonnement double et réduit avec 2 h d’autonomie
  6. Rayonnement double et fort avec 1 h d’autonomie
  7. Rayonnement clignotant alternativement avec 6 h d’autonomie
  8. Rayonnement clignotant, 1 LED fixe et l’autre clignotante avec 4 h d’autonomie

Ce qui est déjà pas mal pour un éclairage avant de vélo, y’a largement de quoi faire suivant votre utilisation, ensuite tout dépend du niveau d’éclairage qu’il vous faut et si vous désirez être vu ou voir ou vous roulez.

Sur routes ou en centre ville par exemple, l’éclairage à adopter sera totalement différents quand pleine nuit dans la forêt, sur ma première expérience je peux vous dire que les automobilistes ne vous ratent pas avec ce type d’éclairage, vous êtes tout de suite vus et on peut observer un ralentissement voir un arrêt chez certains conducteurs, et sur ce point c’est vraiment sécurisant.

Ensuite en pleine forêt ou en plein vignoble dans la nuit, on passera directement en rayonnement fort, pour surtout voir ou l’on roule et sur quoi on roule. Je dirais juste un petit point négatif sur ce modèle, c’est qu’il manque un peu de profondeur dans l’éclairage.

A savoir également que la lumière se régule automatiquement lorsque vous êtes à l’arrêt et en mouvement.

Autonomie et recharge

En ce qui concerne l’autonomie, je vous invite à voir les 8 modes ci-dessus pour vous faire une idée précise, en sachant qu’en mode économique flash, vous êtes tranquille pour 6 h, ce qui fait déjà une bonne sortie nocturne en vélo 

Pour le rechargement de l’éclairage, rien de bien compliqué, car la prise UBS est intégré à la lampe, il suffit de la brancher directement sur un port USB de votre ordinateur, à l’aide la petite rallonge livrée avec celle-ci. Ou par exemple sur une petite batterie de secours sagement rangé dans votre sac à dos, de quoi vous garantir de l’éclairage à la tombée de la nuit, si vous prévoyez une longue sortie. Sachant que la prise est conçue pour être exposé aux éléments, car le bouchon est entièrement étanche et résistant à la poussière.

 

Design et conception

Les produits Knog ont vraiment un design agréable et très classe, la conception est tout simplement superbe, avec un mélange de matières que j’apprécie tout particulièrement.

Une partie en silicone et l’autre en aluminium, c’est pour moi un mariage parfait, surtout qu’en vélo on recherche généralement des accessoires ou de l’équipement pas trop lourd et durable.

 

Achat à faire ?

Pour environ 75€ c’est l’éclairage qu’il vous faut, premièrement pour votre sécurité, et je peux vous assurer qu’il vous sera très utile lors de vos sorties nocturnes, avec certes un léger manque de puissance sur la profondeur de l’éclairage, mais largement suffisant pour voir la route et les cotés d’un chemin en forêt.

Une conception et un design au top, une très bonne autonomie, un système de recharge bien pensé, une taille et un poids idéal, le Blinder Road 2 est disponible en 4 coloris, (noir, métal, rouge et violet) et c’est franchement un très bon produit que je vous recommande, et que j’ai vraiment apprécié de tester pour inaugurer cette nouvelle catégorie.

Je prépare une petite vidéo, que je vais réaliser lors de mes prochaines sorties, qui vous donnera un réel rendu en pleine nuit, et que je rajouterai à la fin de cette article pour vraiment vous rendre compte du potentiel de cet éclairage 

Un GRAND merci à Knog pour leur confiance, et j’espère pouvoir vous refaire d’autres tests de la marque dans les prochaines semaines ………

Pour découvrir les produits de la marque : www.knog.com et retrouvez-les également sur Twitter, Facebook et Instagram.