0%

Test de la montre de sport, la Polar M400

1

Pendant 1 mois, j’ai eu la chance de pouvoir tester une montre de sport que je trouve assez robuste et très efficace, il s’agit de la M400 de chez Polar, une marque que l’on ne présente plus, et qui à fait largement ces preuves dans ce domaine.

Avec une large gamme de produits qui est présente chez eux, comme les bracelets connectés qui suivent vos activités de la journée, ou bien encore les montres sport haut de gamme suivant certains modèles, les émetteurs de fréquences cardiaques, les compteurs vélo qui évoluent vraiment et sont de en plus complet, et tout un panel d’accessoires disponibles suivant le sport pratiqué.

Découvrez le site et les produits de la marque Polar

Mais aujourd’hui on va parler de la montre de sport GPS, j’ai nommé la M400 et de son émetteur de fréquence cardiaque, un produit que j’ai utilisé pour quelques sorties à vélo et qui est vraiment agréable, mais assez complexe dans l’utilisation du moins au début …..

 

Que retrouvons-nous dans la boîte ?

  • La montre Polar M400 en noir, sachant qu’elle également disponible dans d’autres coloris (bleue, rose, blanc)
  • Un émetteur de fréquence cardiaque bluetooth et sa sangle réglable.
  • Un câble micro USB pour recharger et synchroniser la montre.
  • Pas de notice dans la boîte vu que c’est un modèle de test, mais on retrouve tout ça facilement sur le site de la marque ou sur l’internet (notice M400 en français

Installation & Utilisation

Avant toute chose, mettez la montre en charge et profitez-en pour vous rendre sur flow.polar.com/start où des instructions simples vous guideront dans la configuration de votre M400, créer votre compte et téléchargez Polar FlowSync pour installer votre produit Polar et le maintenir à jour correctement. Simplement en le branchant à un ordinateur à l’aide du câble fourni, et vous serez ensuite guidé tout au long de l’installation, y compris lors de votre inscription à Polar Flow.

 

L’application Polar Flow est également disponible sur iOS et Android, toujours pratique pour suivre ses performances directement sur son smartphone.

 

Ensuite quelques réglages seront à faire dans la montre, comme indiqué votre date de naissance, votre sexe, votre taille, poids, votre niveau d’entrainement, votre fréquence cardiaque au maximum pour éviter de rentrer dans le rouge, l’heure, la date, votre catégorie de sport favoris et encore différents réglages qui sont disponibles, mais je pense avoir citer les plus importants.

Pour ma première sortie, j’ai rapidement pris en main la bête, une fois le signal GPS trouvé en restant immobile et dans une zone de couverture du GPS, la montre vous indique votre vitesse, votre fréquence cardiaque, le temps que vous avez pratiqué votre activité, et différents mode d’affichage sont disponible suivant ce que vous désirez voir ou contrôler durant votre session.

Première sortie à vélo avec la Polar M400  

Une fois votre session de sport terminée, clôturer votre session directement sur la montre, et ensuite il faudra simplement synchroniser la M400 en la branchant à votre ordinateur et tout se synchronise sur Polar Flow, avec des détails assez précis de votre parcours, la durée, la distance, votre moyenne de fréquence cardiaque, les calories brûlées, bénéfice de votre entrainement, une carte qui vous retrace votre parcours effectué avec la possibilité d’avoir un replay sous forme d’une vidéo assez bien réalisé d’ailleurs avec quelques photos que génère Polar en fonction de votre position GPS.

Toute une analyse complète sur vos différentes zones de fréquence cardiaque qui sont en faite en 5 zones, votre vitesse moyenne, l’altitude, le tout sous forme de courbes de couleurs.

Autonomie de la M400

La durée de fonctionnement de la batterie est d’environ 8 h avec GPS et émetteur de fréquence cardiaque. En mode horaire uniquement avec surveillance de l’activité quotidienne, la durée de fonctionnement est d’environ 30 jours. La durée de fonctionnement dépend aussi de nombreux facteurs, tels que la température de l’environnement dans lequel vous utiliserez votre M400, les fonctions que vous utiliserez et le vieillissement de la batterie. La durée de fonctionnement est considérablement réduite en cas de températures négatives. N’hésitez-pas à portez le montre sous votre manteau ou un coupe vent afin de la garder au chaud et d’augmenter la durée de fonctionnement. Pour le rechargement de la montre, cela se fait vraiment rapidement en moins de 2 h rien qu’en synchronisant mes activités et en surfant sur le net, et c’était déjà rechargé à 100 %. 

L’émetteur de fréquence cardiaque

Première fois pour moi que je test un émetteur de fréquence cardiaque, et je dois avouer que cela est assez confortable, en plus il est compatible avec énormément d’applications pour smartphones, son installation est simple et rapide, une fois lié à la montre, vous aurez toutes les informations sur votre fréquence cardiaque sur celle-ci.

L’émetteur se place en dessous de la poitrine, sachant que la sangle et réglable et bien élastique et franchement je n’ai ressenti aucune gène durant mes sessions à vélo, vous aurez également la possibilité de détacher l’émetteur pour pouvoir laver la sangle ou la mettre plus facilement sans endommager celui-ci, plus qu’à le clipser à l’aide de deux boutons pressions, et le tout est en place.

Vous pourrez choisir l’option avec ou sans cet émetteur si vous craquez pour la montre, et sinon vous aurez la possibilité de l’acheter seul pour environ 60€.

 

Achat à faire ?

Pour 160 € seule ou 200€ avec l’émetteur de fréquence cardiaque, la montre M400 de chez Polar est un produit vraiment complet, que ce soit pour les sportifs courant en ville ou à la campagne, pour les cyclistes (VTT ou course), qui recherchent une montre avec un design sportif, pas trop compliqué et avec de nombreuses fonctions et surtout qui souhaitent garder un œil sur leur activité.

Grâce au GPS intégré, cette montre est ultra précise dans ses données, vous pourrez également suivre votre activité 7 jours/ 7 et 24h/24, que ce soit vos nombres de pas, les calories brûlées, votre vitesse moyenne, planifier vos entraînements, définir des objectifs à atteindre pour battre votre record personnel, apprendre à maîtriser vos zones de fréquence cardiaque, suivre vos apports et dépenses caloriques avec l’application MyFitnessPal (disponible uniquement sur iOS), réaliser des tests fitness qui vous indiquera l’évolution de votre condition physique.

Un outil vraiment complet pour reprendre le sport tout en douceur et en surveillant votre activité au quotidien, pour ma part j’ai réalisé quelques sorties à vélo en sa compagnie, et j’ai vraiment trouvé cette montre agréable et précise dans les informations qu’elle vous indiquent tout au long de votre session.

Avec en plus la possibilité d’exporter votre séance complète, pour ensuite l’importer dans Strava par exemple, et cette fonction est vraiment bien étudier de la part de Polar, moi qui utilise Strava depuis ma reprise sportive, je n’ai perdu aucune séance grâce à cette fonction.

L’application mobile est bien faite et le suivi de vos activités que vous pourrez suivre directement sur votre ordinateur en vous connectant sur Polar Flow et vraiment très précis et complet. On peut être un peu perdu au début, mais avec l’aide et les tutoriels que l’ont retrouvent sur le site de la marque, ça devient rapidement une addiction de suivre régulièrement son activité au quotidien.

La Polar M400 est aussi étanche à 30 mètres, et son bracelet est vraiment robuste, même au niveau de la boucle de fermeture on ressent tout de suite que c’est un très bon produit.

Acheter la Polar M400