Mon avis sur le porte-bagages Topeak MTX Beamrack (E-Type) + la sacoche TrunkBag EX

Geekomètre

Petit retour dans la catégorie le geek et le sport, avec un test que j’ai encore en stock dans mes nombreux retards ….

Pour mes différentes sorties, et surtout pour les Grand Fondo de l’application Strava pour ceux qui connaissent, et qui font généralement plus de 100 km, je me dois d’équiper mon VTC d’un porte-bagages pour y emmener mon équipement, divers accessoires, mon repas du midi, les barres de céréales, et j’en passe ….

Car avec ce genre de sortie, on part généralement à l’aventure, exemple sur mon dernier fondo d’Octobre qui s’est déroulé dans le froid, le vent, et une arrivé en Allemagne assez chaotique, bonjour la pluie !  Pour suivre avec une pause repas au chaud chez un ami, et une reprise mi-pluie, mi-vent, pour arriver à 10 km de chez moi avec une averse du tonnerre.☔

Ayant déjà testé ce porte-bagages qui était très bien, mais un peu ennuyant à démonter et remonter sur mon cadre. J’ai passé une bonne soirée à la recherche d’un bon porte-bagages + une sacoche, qui soit d’une part facilement transportable, mais surtout qui dispose d’un démontage facile et rapide, sans avoir à fixer pour toujours le produit sur mon cadre.

C’est donc au cours de mes recherches que j’ai trouvé une solution plutôt innovante chez Topeak, une marque qui fabrique de nombreux accessoires vélo depuis plus de 25 ans (boite d’outillage de survie, sacoche de selle, porte gourde, éclairage, kit de réparations, pompes ……).

C’est ainsi que je me suis orienté vers la marque qui m’a fait parvenir ce modèle, j’ai nommé le MTX Beamrack (Type-E) + la sacoche TrunkBag EX.

Que retrouvons-nous dans la boite ?

  • Le MTX BeamRack
  • Différentes entretoises à choisir en fonction de votre pilier de selle
  • Une notice de montage
  • La sacoche

Le tout dans un énorme carton très bien protégé pour le transport, et rien qu’en effectuant le déballage on ressent déjà la qualité des produits, la sacoche est robuste et vraiment belle.

Vidéo disponible en début d’article : Déballage rapide filmé avec mon smartphone lors de la réception des produits

Installation

Sachant qu’il existent différents types de porte-bagages de la marque, en premier lieu renseignez-vous auprès de la marque ou tout simplement auprès de votre revendeur pour choisir le modèle qui ira parfaitement avec votre type de vélo.

Ensuite rien de bien compliqué, il suffit de vous munir d’une clé Allen de 5 mm afin d’ajuster l’écrou du serrage rapide, ce qui réglera en faite la tension de celui-ci, vous pouvez par la suite régler la tension un peu plus forte en cas de charges plus lourdes, ce qui évitera au porte-baguages de tourner ou glisser sur votre pilier de selle. Bien choisir également l’entretoise qui ira avec le diamètre de votre pilier de selle (livré avec le porte-bagages).
Pour le réglage de la tension, je vous recommande d’y aller doucement, car pour ma part sur mes premiers ajustement j’ai un peu abusé avec le réglage de tension, et du coup le joint de serrage s’est méchamment écrasé, une pièce facilement changeable et que l’on peut d’ailleurs retrouvé sur le site de la marque en pièces détachés.

Y’a plus qu’à fermer le serrage rapide, et votre porte-baguages est installé, bien vérifié qu’il soit bien droit et aligné avec votre roue arrière, pour la hauteur c’est à vous de voir, en pensant aussi que la sacoche doit se glisser sur celui-ci.

Par la suite vous pourrez aussi installé différentes options, comme d’autres éclairages arrières de la marque, un garde-boue intégré, ou encore des barres latérales pour y installer d’autres sacoches Topeak.

Ce modèle est en aluminium, et dispose de 2 gros élastiques en caoutchouc, et d’un réflecteur arrière de sécurité, c’est d’ailleurs celui-ci qui peut facilement être changés pour de l’éclairage plus complet.

Très léger avec un poids total hors sacoches de 693 gr, et capable d’accepter jusqu’à 9 kg de charges, ce qui est déjà largement correct pour de longues sorties à vélo.(150-200 km)

Une fois cette première partie installée, il est temps de passé à l’autre partie, en clair la sacoche, sachant que toutes les sacoches du type MTX TrunkBag seront compatibles avec ce porte-bagages.

Pour ma part, mon choix s’est porté sur le modèle suivant qui dispose d’un porte-bidon arrière, pratique pour l’été histoire d’emporter un peu plus à boire avec vous.

La sacoche MTX TrunkBag EX

Une sacoche vraiment robuste, plutôt compact, mais surtout compatible avec le système (QuickTrack) de la marque Topeak que je trouve vraiment ingénieux, pratique, rapide, et vraiment agréable à utiliser.

Il vous suffira de simplement glisser votre sacoche dans les rainures du porte-bagages, et le tour est joué, vous êtes prêt à partir ou repartir, j’ai fait quelques recherches en système de porte-bagages avant de tomber sur cette marque, qui a vraiment fabriqué un processus rapide qui simplifie réellement la fixation de votre sacoche.

Vous pourrez voir dans ma vidéo de déballage, que sous la sacoche se trouve une bande noir en plastique, c’est celle-ci qui viendra en faite se glisser dans l’autre partie se trouvant sur le porte-baguage.

Revenons maintenant à la sacoche MTX TrunkBag EX, qui est un modèle disposant d’une capacité de 8 litres, d’un compartiment principal modulable le tout dans une structure très robuste et hydrofuge.

Une partie moitié filet et tendeur élastique sur le dessus, pour y fixer votre coupe-vent, ou d’autres accessoires qu’ils faut avoir rapidement sous la main pendant une sortie à vélo.

Deux compartiments filet des deux cotés qui eux se ferment avec une fermeture éclair pour une capacité supplémentaire, très pratique pour la monnaie par exemple ou les petites cartes touristiques de la région. 

Et pour conclure à l’arrière, un porte-bidon en plus pour vos longues sorties d’été, qui dispose d’une fixation très fiable, jamais perdu le bidon en route par exemple, et même sur des chemins de terres. 

Une sacoche avec laquelle j’ai pu réaliser quelques longues sorties, une chute, et je dois dire que je suis très satisfait par ce produit, de plus on y embarque quand même pas mal de choses, une fois l’optimisation faite et votre matériel bien rangé à l’intérieur.

Je n’ai malheureusement pas pensé à prendre quelques photos durant mes petits périples, mais je me souviens parfaitement de tout le matos que j’ai réussi à emporter avec moi.

Voici donc ce que j’emporte généralement durant une sortie d’environ 100-150 km :

  1. Batterie de secours de 20800 mAh.
  2. Système d’éclairages de Knog. (avant et arrière)
  3. Quelques barres de céréales, gels, et autres petits produits pour le sport.
  4. Le repas du midi, généralement 2 gros sandwichs.
  5. Une petite trousse de soin, pour les chutes ou autres ..
  6. Quelques pièces de monnaie ou un billet dans les poches filets de coté.
  7. Mon coupe vent au dessus, voir même à l’intérieur avec mon repas par dessus.
  8. Un bidon avec de l’outillage à l’intérieur.
  9. Mon smartphone (iPhone 6) + une protection étanche de la marque DiCAPac.
  10. Sur des sorties plus courtes mon reflex (Nikon D5100)

Le tout sans presque pas sentir de poids en plus, et surtout beaucoup plus pratique pour les arrêts repas, ou pause photos, et franchement c’est bien mieux que d’avoir tout ça dans un sac à dos.

Achat à faire ?

Pour ma part c’est un système que j’apprécie vraiment, très facile à installer, modulable avec quelques accessoires disponibles en options, le porte-bagages peut se démonter rapidement grâce à son système de blocage rapide.

Le système QuickTrack que propose Topeak, est vraiment une innovation très appréciable, la fixation de la sacoche se fait par un simple glissement sur le porte-bagages, on ne ressent pas trop de vibrations pendant le transport, de plus le tout se nettoie facilement.

Concernant la sacoche, elle est très robuste, hydrofuge, mais surtout transportable pour vos arrêts touristiques via sa confortable bandoulière, elle dispose aussi de nombreux rangements, l’intérieur est modulable via une petite séparation à scratch, le seul petit point négatif  de cette sacoche c’est le manque d’une housse intégrale de protection étanche en cas de fortes pluies, un petit plus que la marque pourrait facilement intégrer dans leurs produits plutôt que de le vendre en options à coté, sinon j’ai vraiment été agréablement surpris par la qualité des produits de la marque.

Ayant fait une bonne chute avec ces produits installés sur mon VTC, j’ai donc sans le vouloir pu testé la robustesse de l’ensemble, à savoir que le porte-bagages n’a pas bougé d’un centimètres, la sacoche était un peu sale, mais un bon coup d’éponge humide, et c’était reparti pour de nouvelles aventures, avec quelques petits bobos mais rien de trop grave pour ma part.

Concernant les tarifs, il faudra compter environ 100-120€ l’ensemble suivant les différentes boutiques du net, ce qui est franchement très correct pour ce que propose ce système, et pour avoir tester quelques modèles, c’est franchement celui-ci que je vous conseille, que ce soit pour de simples ballades en famille, ou pour de longs périples entres amis.

Je vous invite à découvrir tout les produits de la marque sur leur site officiel : www.topeak.com et si vous avez des questions, n’hésitez-pas à me les poser via les commentaires au bas de ce post.

Pour conclure je tiens à remercier grandement la marque Topeak de m’avoir permis de tester ces deux produits et plus particulièrement Gérôme pour sa gentillesse et sa patience. 

Geekomètre

DoubleGeek

N'hésitez pas à réagir en laissant un commentaire pour donner votre avis sur cet article. Retrouvez-moi aussi sur Twitter, Facebook et Google +

2 commentaires

  • Répondre 18 Mar 2017

    lilo488

    merci pour cette analyse très complète ! ce porte bagage est-il compatible avec des roues 29 pouces / 700c et un cadre s ?

    • Répondre 24 Mar 2017

      DoubleGeek

      Merci pour votre commentaire, le mieux serait de voir directement avec le constructeur, le faire parvenir un petit mail par exemple 😉

Répondre