0%

La téléassistance : la technologie à l’aide des seniors

0

Un grand nombre de seniors désirent conserver leur indépendance. Même si leurs enfants s’inquiètent et préféreraient qu’ils viennent habiter avec eux, ils conservent leur maison et y vivent seuls. La téléassistance peut les aider à rester dans leur logement, mais il faut tout de même adapter celui-ci à leur besoin, afin d’éviter le plus grand nombre d’accidents domestiques.

Prévenir vaut mieux que guérir

Avec la téléassistance, une personne âgée qui connaît une difficulté pourra être secourue, grâce à un dispositif d’aide, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Mais il vaut mieux éviter les problèmes, lorsque c’est possible. Puisque dans 75 % des cas, les accidents domestiques des personnes âgées sont des chutes, il faut porter attention à leur environnement et faire les changements qui s’imposent, dans la maison, pour éviter les risques et éliminer du mieux possibles le danger.

À cette fin, si la personne âgée vit dans une maison où elle doit emprunter un escalier, il est important d’y installer un monte-escalier électrique. Monter et descendre des marches représente un danger de chute important pour les seniors. Mais avec un tel dispositif, on élimine ce risque entièrement. Il ne faut pas hésiter, non plus, à repositionner l’ameublement dans les logements de nos aînés. Tout ce qui se trouve au centre de la pièce et qui n’a pas absolument besoin d’y être, devrait être considéré comme objet à risque, pouvant causer des chutes. Il faut donc les replacer auprès des murs.

Comment fonctionne la téléassistance ?

Tout d’abord, on doit procéder à l’installation d’un système particulier, dans le domicile du senior. Il se compose de micros et de haut-parleurs. Cela permet à la personne de communiquer avec le téléopérateur, à tout moment, si un accident se produit. Afin de mettre en fonction ce système, la personne âgée porte sur elle, en tout temps, un médaillon ou une montre, sur laquelle elle devra appuyer afin de déclencher micros et haut-parleurs.

Selon la situation, le téléopérateur pourra aider, à distance, en promulguant des conseils. Sinon, il initiera une intervention, en communiquant avec des proches de la personne, ou en dirigeant une équipe de secours vers le logement de celle-ci, si elle est en danger, afin de l’assister et de la conduire à l’hôpital, le cas échéant. Ce service fonctionne en tout temps et peut servir pour tous les problèmes qui se produisent au domicile du senior, que ce soit un malaise, une chute, une intoxication ou toute autre urgence.